Tag Archives: 上海后花园Zamar

Des composés organiques complexes engendrés par les étoiles

first_imgDes composés organiques complexes engendrés par les étoilesUne équipe d’astronomes de Hong Kong affirme avoir découvert l’existence de composés organiques complexes dans l’espace. Des composés que l’on pensait indissociables du vivant, sans lequel leur formation était jusqu’alors jugée impossible. Mais d’après ces chercheurs, ils peuvent également être engendrés dans l’Univers par les étoiles.Des chercheurs de l’université de Hong-Kong affirment avoir découvert que des organismes très divers et complexes existent partout dans l’Univers, et ne sont donc pas dépendants de la vie pour se former, comme les scientifiques le pensaient jusqu’alors. Dans une étude publiée par la revue Nature, ils indiquent en effet avoir observé dans des poussières d’étoiles issue de supernova, des structures très proches de celles qui composent le charbon et le pétrole, vestiges de la vie antique sur Terre. À lire aussiUn rover détecte un étrange gel sur la face cachée de la LunePour parvenir à cette découverte, Sun Kwok and Yong Zhang, les auteurs principaux de cette étude, ont analysé grâce à l’Infrared Space Observatory et le télescope spatial Spitzer, les caractéristiques d’émissions infrarouge non-identifiées, un mystère irrésolu qui imprègne les étoiles, l’espace interstellaire et les galaxies. Celles-ci étaient jusqu’ici associées à des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des molécules simples composées d’hydrogène et de carbone. Mais après avoir été soigneusement étudiés, ces composés se sont révélés beaucoup plus complexes. Les spectres produits lors d’explosions stellaires présentent des caractéristiques qui ne peuvent pas être liées à des HAP.L’équipe de chercheurs avance alors que les étoiles sont capables d’assembler des éléments de façon complexe, sans nécessiter aucune forme de vie. En outre, la structure des poussières d’étoiles qu’ils ont étudiées est similaire à celle des matériaux organiques que l’on peut trouver dans des météorites. Les astronomes tentent désormais de savoir si ces composés organiques ont joué un rôle dans le développement de la vie sur Terre. Certaines théories avancent en effet que les météorites ont pu être enrichies par des poussières d’étoiles lors de leur formation. Lorsqu’en grand nombre, elles ont bombardé la jeune Terre, elles auraient alors peut-être contribué à lui offrir certaines molécules nécessaires à l’apparition de la vie.Le 2 novembre 2011 à 20:09 • Maxime Lambertlast_img read more

Une mystérieuse éruption solaire observée par la NASA

first_imgUne mystérieuse éruption solaire observée par la NASAPrises lundi 12 mars par un satellite solaire de la NASA et mises en ligne sur YouTube, des photos d’une étrange proéminence sortant du Soleil ont bluffé les internautes. Un phénomène en fait relativement fréquent, mais que les astrophysiciens connaissent assez mal.   Ce sont des images surprenantes qu’a prises le télescope spatial Solar Dynamics Observatory de la NASA. Des clichés qui ont également suscité de nombreuses réactions de la part des internautes. Ceux-ci montrent en effet un ‘objet’ sombre, de la taille d’une planète, stationnant à proximité du Soleil avant de s’éloigner dans l’espace. Il n’en fallait pas plus pour que bon nombre de personnes y voit un engin extraterrestre. D’autres en revanche, ont supposé qu’il s’agissait d’une planète en train de naître à la surface de notre étoile.À lire aussiSpaceX : un satellite d’Elon Musk manque d’entrer en collision avec un satellite de l’ESAToutefois, il n’en est rien si l’on en croit l’agence spatiale américaine. D’après les spécialistes, il s’agirait en fait d’un phénomène régulièrement observé et appelé proéminence (ou ‘filament’) solaire. Bien que peu compris, celui-ci peut s’étendre sur des centaines de milliers de kilomètres dans l’espace. Formée de matériaux moins chauds que la matière solaire environnante, une partie de la protubérance paraît plus sombre que l’astre. “Les protubérances sont ‘ancrées’ à la surface du Soleil et s’étendent vers l’extérieur, dans la chaude atmosphère solaire. Une éruption se produit lorsqu’une telle structure devient instable et éclate vers l’extérieur, libérant du plasma”, a expliqué la NASA.”Les filaments apparaissent noirs parce qu’ils sont moins chauds comparés à ce qui les entourent. Quand vous observez (le phénomène) depuis le haut du soleil, ce que vous voyez est un objet sphérique mais vous regardez en fait dans le tunnel”, explique C. Alex Young, un astrophysicien au Goddard Space Flight Centre de la NASA qui dirige le site The Sun Today. Néanmoins, “quand les proéminences sont aussi étendues en hauteur au niveau du sommet du Soleil, c’est généralement un signe que elles sont sur le point d’entrer en éruption, comme c’est le cas pour celle-ci”, ajoute Joseph Gurman, scientifique du Solar Physics Laboratory. Si la structure est donc plutôt commune, les astrophysiciens ignorent toutefois comment et pourquoi se forment ces phénomènes.Découvrez cette étrange proéminence solaire en vidéo sur MaxisciencesLe 16 mars 2012 à 10:22 • Maxime Lambertlast_img read more